Bon à savoir

Quelles conditions mon exploitation doit-elle remplir ?

Recevoir au moins l’une des contributions suivantes sous forme de paiements directs :

  • des contributions pour surfaces en pente ou en forte pente (art. 43 ou 44 OPD),
  • des contributions d’estivage (art. 47 OPD) pour une exploitation de pâturages communautaires ou d’estivage de 10 pâquiers normaux au moins,
  • des contributions à la biodiversité (art. 55 OPD),
  • des contributions à la qualité du paysage (art. 63 et 64 OPD), ou
  • des aides à l’investissement selon l’ordonnance sur les améliorations structurelles (OAS).

Pour quelles tâches puis-je engager des civilistes ?

  • travaux pour lesquels vous recevez des paiements directs (voir ci-dessus)
  • projets d’amélioration structurelle
  • entretien de la forêt
  • protection de la nature et de l’environnement et entretien du paysage

Combien de temps les civilistes restent-ils ?

  • une affectation dure au moins quatre semaines
  • il ne peut y avoir qu’un seul civiliste à la fois par exploitation (des affectations en groupe sont toutefois possibles sous certaines conditions dans les exploitations d’alpage)

Quʼapportent les civilistes ?

  • les qualifications acquises dans leur vie professionnelle
  • les cours de formation de l’Organe d’exécution du service civil (maniement de la tronçonneuse pour petits travaux en forêt)
  • une grande motivation

Comment trouver des civilistes ?

  • le poste apparaît sous « Rechercher une affectation » dans E-ZIVI
  • les civilistes posent leur candidature directement auprès de votre exploitation
  • vous choisissez le civiliste qui convient

Combien coûte un civiliste ?

  • 5 francs d’argent de poche par jour
  • une contribution à la Confédération, si le revenu annuel de l’exploitation dépasse 25 000 francs (13 fr. 70 par jour, avec les 26 premiers jours à moitié prix)
  • 60 francs par tranche de quatre semaines pour les vêtements et les chaussures (240 francs au maximum), si vous les mettez pas à disposition

Que dois-je fournir dʼautre ?

  • le logement et la nourriture

Les civilistes sont-ils assurés ?

  • les civilistes en affectation sont couverts par l’assurance militaire en cas de maladie et d’accident

Dernière modification 12.12.2017

Début de la page

https://www.zivi.admin.ch/content/zivi/fr/home/einsatzbetriebwerden/landwirtschaft/bergundtalgebiet/voraussetzungen.html