Des établissements d’affectation ciblés

Le service civil doit intervenir dans les domaines où la société en a le plus besoin. Afin de répondre aussi efficacement que possible à cette exigence, le CIVI suit de près l’évolution de la société et oriente la reconnaissance de nouveaux établissements d’affectation en conséquence.

La qualité plutôt que la quantité

Les interventions des civilistes doivent être ciblées et efficaces. Si votre institution est active dans un domaine où le nombre des places d’affectation dépasse nettement celui des civilistes qui souhaitent s’y engager, le CIVI peut rejeter votre demande de reconnaissance. Depuis le 1er juillet 2019, le CIVI limite la reconnaissance de nouveaux établissements (voir aussi «Plus d’informations»). Les nouveaux établissements doivent proposer des affectations dans un des programmes prioritaires « Soins et assistance » ou « Protection de la nature et de l’environnement ». Cette pratique a fait ses preuves: le rapport entre l’offre de places d’affectation et la demande des civilistes est équilibré.

Vous trouverez dans les« Infos complémentaires » au bas de la page une vue d’ensemble des domaines dans lesquels la reconnaissance de nouveaux établissements est possible. Le CIVI examine tous les ans l’occupation par canton et par domaine d’activité et modifie le tableau si la situation change.

Dernière modification 19.04.2022

Début de la page

https://www.zivi.admin.ch/content/zivi/fr/home/einsatzbetriebwerden/bedingung/passend.html